Comment choisir son piercing à l'oreille ?

Les oreilles de chacun sont uniques, donc il faut choisir les piercings en fonction de la morphologie de chaque personne. Certaines oreilles peuvent accueillir 3 trous au lobe, tandis que d'autres ne peuvent pas dépasser 2 perçages. Un piercing inadapté peut mal cicatriser, provoquer des douleurs et des complications. Il est donc nécessaire de choisir un spécialiste dans un salon de piercing, et d'éviter les bijoutiers. Les différentes épaisseurs de perçage doivent être prises en compte, et un spécialiste pourra orienter le choix vers la taille idéale. Si vous hésitez encore, consultez notre sélection des 4 piercings les plus populaires pour vous aider à faire votre choix.

Le piercing au lobe : le piercing de base

Commencez par un piercing au lobe, une option idéale pour les débutants. Pour une explication plus détaillée, visitez le site web. Si vous n'avez pas encore de piercing à l'oreille, c'est par le piercing au lobe qu'il faut commencer. Vous pouvez même en faire deux ou trois à la fois, mais ne percez qu'une oreille à la fois pour faciliter la cicatrisation. La douleur est minime et la cicatrisation est rapide, surtout avec un piercing au labret. Attendez que chaque côté soit guéri avant de continuer. Après la cicatrisation, vous pouvez choisir de nouveaux bijoux, y compris des bagues. Pour un lobe, optez pour une bague d'un diamètre de 8 à 10 mm. Si vous débutez dans le monde du piercing, le piercing du lobe est incontournable.

Dans le meme genre : T-shirt pour femme : choisir selon votre morphologie

Le piercing à l'hélix : le piercing de cartillage le plus populaire

Le piercing à l'hélix est le deuxième piercing le plus populaire après les lobes. La cicatrisation prend quelques mois, mais avec des soins appropriés, vous obtiendrez une cicatrisation parfaite, ce qui est primordial. En ce qui concerne le choix du bijou, vous pouvez opter pour un anneau ou un piercing au labret. Si vous souhaitez ajouter un gros bijou brillant, l'hélix est le piercing idéal. 

 Le piercing conch : un piercing grandiose

Pour apporter une touche de brillance à votre oreille, le piercing au conch est l'option idéale. Si vous préférez des anneaux plus élaborés, vous aurez l'embarras du choix pour vous faire plaisir. Par exemple, l'anneau Alrakis est un magnifique triple anneau qui saura attirer tous les regards. Vous pouvez également opter pour un bijou posé directement sur le conch, mais l'anneau sera beaucoup plus visible. Il est faut noter que pour favoriser une guérison efficace, votre perceur vous recommandera de porter un bijou sur labret les premiers mois, en privilégiant des matériaux nobles plutôt que de l'acier chirurgical. La cicatrisation d'un piercing au conch prendra un peu plus de temps qu'un piercing à l'hélix, soit entre 3 mois et 1 an.

A lire en complément : Waders respirant : un choix populaire auprès des pêcheurs

Le piercing au tragus : un piercing adorable

Le perçage au tragus offre la possibilité de porter un bijou discret, comme un piercing sur labret, avec la possibilité ultérieure de choisir un anneau de 6mm. Les options de style, comme le trinity ou une tête griffée, sont également très appréciées. Cependant, sachez que la douleur peut varier en fonction de l’épaisseur du cartilage du tragus, mais reste généralement légère. Ainsi, si vous recherchez un piercing discret, le tragus est le meilleur choix.